Les enfants togolais assimilent les récits bibliques en les coloriant

 

Comment semer les valeurs chrétiennes dans le cœur des enfants togolais ? Alliance biblique du Togo tente d’apporter une réponse à cette préoccupation au moyen de son projet « Les enfants grandissent avec la Parole de Dieu » : des bibles à colorier sont offertes aux enfants des écoles primaires.

« Je ne peux pas oublier… »

« Avant, quand je lisais une histoire biblique, je me faisais ma propre idée des personnages et de l’environnement dans lequel ils se trouvaient, nous dit David Wilson, 12 ans. Après, j’oubliais tout !

« Mais je ne peux pas oublier une histoire lorsque j’ai eu à donner une couleur aux habits des personnages et où j’ai peint les oiseaux et les arbres ! »

Vacances utiles

C’est bien pour que les enfants s’approprient ainsi la Bible et ses récits que l’ABT a entrepris ce projet. Julien Bossou, responsable du marketing et des relations avec les Eglises à l’ABT, raconte comment lui est venue l’idée de ces bibles à colorier :

« L’année dernière, pendant les vacances scolaires, l’Alliance biblique accueillait des enfants chaque mercredi après-midi. Nous avions baptisé ce projet “Vacances utiles”. Nous leur projetions des dessins animés sur des thèmes tels que la patience, la responsabilité, le courage, etc. Les enfants repartaient avec des dessins à colorier pour la fois suivante, avec un texte biblique à lire, seuls ou avec l’aide de leurs parents.

« Cette démarche a eu tant de succès que j’ai proposé de compiler tous les dessins en un même ouvrage, Je colorie ma Bible. Les textes bibliques sont tirés de la Bible Parole de Vie, en français fondamental, et les enfants les comprennent bien. »

Un manque de matériels didactiques

Ces bibles à colorier répondent à un besoin pour les écoles du dimanche. En effet, le manque de matériels didactiques appropriés fait que ces structures se transforment souvent en garderies, pendant que les parents sont nourris spirituellement. Les moniteurs, qui ont participé à la conception de l’ouvrage, en ont salué la publication.

Je colorie ma Bible a également suscité l’intérêt des écoles primaires catholiques et protestantes, et l’ABT a initié un projet pilote dans trois écoles confessionnelles de Lomé : l’Ecole primaire catholique Notre-Dame des Apôtres à Bè, l’Ecole évangélique presbytérienne de Nyékonakpoè, et l’Ecole évangélique de Hanoukopé.

Pour les élèves de CE1

Les bibles à colorier sont distribuées aux élèves de CE1, qui les utilisent lors des cours d’enseignement religieux. Ils se familiarisent ainsi avec les récits bibliques tout en s’amusant à colorier les illustrations.

« Nous avons déjà eu plusieurs cours d’enseignement religieux avec les bibles à colorier offertes par l’Alliance biblique, nous dit Koffi Amegbo, directeur de l’Ecole évangélique presbytérienne de Nyékonakpoè. J’espère que nous pourrons en recevoir pour toutes les classes et tous les établissements scolaires de notre Eglise. Il est évident que les enfants assimilent plus vite les récits bibliques que lorsque nous nous contentons de leur lire ou de leur raconter l’histoire. »

Dans l’avenir, l’ABT espère bien élargir son projet à d’autres écoles. Elle rêve aussi de pouvoir travailler avec un illustrateur togolais afin de proposer un ouvrage encore mieux adapté – plus ancré dans la culture du pays.

Projet 87847

ZeBible – vers un nouveau succès au Togo

Trouver son chemin dans la Bible

« Nous les jeunes, nous avons toujours envie de nouveauté, d’innovation. Et franchement, ZeBible a comblé mes attentes dans ce domaine ! De plus, en feuilletant ZeBible, j’ai déjà trouvé la réponse à plusieurs questions que je me posais. »

Cette seule remarque est déjà un succès pour l’Alliance biblique du Togo (ABT), estime Macaire Gbikpi, responsable de la communication à l’ABT. En effet, sa diffusion dans le pays a pour objectif d’aider les jeunes Togolais à « trouver eux-mêmes leur chemin dans la Bible », explique-t-il.

Une œuvre œcuménique

Paul Dégnidé faisait partie d’un groupe de responsables d’Eglises, d’instituts de formation théologique et    d’associations de jeunesse chrétiennes de différentes dénominations qui avait été invité au lancement de ZeBible à Lomé, la capitale togolaise, le 2 mai dernier. Des représentants des médias étaient également présents.

La dimension œcuménique de ZeBible, présentée dans un historique intitulé « ZeBible, du rêve à la réalité », a été bien reçue :

« Je suis séduit par le caractère interconfessionnel de ZeBible, souligne Samba Yves Sow, membre du Conseil de     coordination des actions catholiques des jeunes.

Un instrument d’unité

« Ce serait précieux si l’Alliance biblique pouvait nous aider à en faire un réel instrument d’unité entre nous les jeunes, catholiques ou protestants. Peut-être pourrait-elle nous initier à ses outils de sorte que nous en tirions pleinement parti pendant nos séances de travail ? »

L’ABT, qui considère le lancement de ZeBible comme une étape très importante, compte bien promouvoir au mieux cet ouvrage qui répond à un besoin.

Un ouvrage très riche

« Grâce à ZeBible, les jeunes ne seront plus rebutés par la lecture de la Bible, se réjouit Macaire Gbikpi. Avec ses notices, portraits, pages d’outils de lecture, parcours thématiques, programmes de lecture, introductions sur le monde de la Bible, index, vocabulaire, etc., ZeBible est un ouvrage très riche à la disposition des jeunes et de tout autre lecteur en quête d’une culture biblique de qualité. »

Seule réserve dans l’accueil réservé à ZeBible au Togo ? Son prix.

« Le prix de cette Bible (12.000 francs CFA, soit 25 dollars US) n’est malheureusement pas à la portée de nos bourses d’étudiants », estime Paul Dégnidé.

L’ABT est consciente de cette difficulté et elle ne peut pas la contourner. Pour faciliter la promotion de ZeBible, les responsables présents au lancement ont pu chacun acheter trois exemplaires de l’ouvrage à prix coûtant – en plus de l’exemplaire qui leur avait été offert.

« ZeBible, c’est une nouvelle expérience, et nous sommes convaincus que cet ouvrage exceptionnel trouvera son public », conclut Macaire Gbikpi.